.st0{fill:#FFFFFF;}

Non classé

L’appétit des Français pour l’immobilier devrait nettement s’amenuiser

 janvier 13, 2021

Auteur Rodolphe Clarge

Pour la quatrième édition de son baromètre trimestriel sur l’immobilier national, la Fédération nationale de l’immobilier souligne deux points majeurs : une offre et une demande de logements qui semble reculer fortement et des prix qui font preuve malgré tout de stabilité.

Ce baromètre enregistre son plus mauvais score en matière d’évolution du stock de biens disponibles à la vente. Près de 47% de ses agents immobiliers sondés estiment que leur offre est en forte baisse. Une régression qui s’observe avant tout en province, hors 10 plus grandes villes du territoire. « En cette période de crise, en dehors des ventes par nécessité, bon nombre de propriétaires préfèrent conserver leur immobilier », explique le président de la fédération.

Si l’offre et la demande diminuent simultanément, les prix ne devraient pas connaître de très fortes variations. L’ajustement du marché pourrait se faire surtout par une baisse des volumes.

Rodolphe Clarge


Your Signature

Vous pouvez laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez notre newletter exclusive

Vous y retrouverez bien entendu nos articles afin de ne jamais en louper un.

Mais en exclusivité nos analyses des marchés financier

Nos analyse et recommandations de fonds.